Les produits de la terre
/
Grand Est

Andouille du Val d’Ajol

Depuis des siècles déjà, le Val d’Ajol est une commune festive. Le 6 août 1831 par ordonnance du Roi Louis-Philippe la date de la foire de l’andouille du Val d’Ajol est fixée au 3e lundi de février.

Soucieux de respecter le jeûne en période de carême, les habitants terminaient à cette occasion leur réserve de porc, abattu en décembre. En février ne restait plus que quelques saucisses emportées au marché pour se restaurer.

Le 15 février 1965 est née la Confrérie des Taste-Andouilles et Gandoyaux du Val d’Ajol. En 1984, 5 charcutiers ainsi que la Confrérie docte Insigne Gourmande des Taste-Andouille et du Gandoyaux dépose la marque « l’Andouille du Val d’Ajol ».

Classée station verte de vacances, la commune du Val-d’Ajol se situe dans les Vosges Méridionales. Elle offre une nature verdoyante qui s’étale sur 7 300 hectares, et une soixantaine de hameaux. Le terme « Vallée verte » découle de l’importance de ses forêts qui couvrent la moitié de son territoire. 

L’altitude allant de 350 m à près de 800 m en fait une station climatique par excellence.

Les 84 km de sentiers balisés permettent aux randonneurs de découvrir des cascades, des étangs et le patrimoine riche de 145 croix, trois classées Monuments historiques.

L’église, son retable et sa Piéta sont également classés, mais on peut également partir à la recherche des anciennes abbayes où vivaient les moines au XIe siècle ou revoir la Maison des Hôtes de l’abbaye du 14e. Napoléon III, hôte de Plombières, se rendait souvent au Val-d’Ajol soit dans la forêt d’Hérival où l’on trouve toujours le Chalet de l’Empereur, soit à la Feuillée Dorothée où il venait écouter Dorothée jouer de l’épinette et admirer le superbe panorama.
Le Val est réputé pour sa gastronomie, mise en valeur par les producteurs et leurs produits du terroir, par les artisans et les métiers de bouche, par les associations telles que la Confrérie, le Pays du Chalot, l’AMAV, la société de pêche et bien sûr par l’hôtel de la Résidence, fleuron de la gastronomie régionale.

Des animations telles que «Cuisines en fête », semaine du goût, balade du goût, accueil des vacanciers ou d’associations, permettent des visites chez les producteurs, des dégustations et des réalisations de recettes culinaires. La confrérie porte en France et à l’étranger les indéniables qualités de l’andouille du Val-d’Ajol.

Renseignements au bureau de l’Office de tourisme tout au long de l’année au +33 (0)329660130.


La Foire aux Andouilles du Val d'Ajol dans les Vosges Méridionales, c'est 3 jours de liesses, ripailles, et traditions avec sa célèbre confrérie des Taste andouilles et Gandoyaux.

Au programme : marché gourmand et forain, marché aux puces, salon du livre régional, expo de voitures anciennes, chapitre des confréries...

Fixée au 3e lundi du mois de février par une ordonnance de Louis Philippe (6 août 1831), la Foire aux Andouilles doit son appellation à un arrêté préfectoral datant du 5 octobre 1866.
Au sud des Vosges dans une « vallée verte » le Val d’Ajol abrite au sein de ses 3 000 hectares de forêts domaniales et privées des lieux et des monuments et bâtisses intéressants.

Les ruisseaux dévalent des sommets environnants en cascades (cascade du Gehard), lieu de repos et fraîcheur en été. De nombreuses croix commémoratives hantent les chemins, souvenir d’une population religieuse dépendante des Dames Chanoinesses de Remiremont (Larrière, les Chênes, Jeranceau, toutes M.H.) ainsi que l’église (XVI°) inscrite aux M.H.

Dans la campagne les fermes traditionnelles sont accompagnées de chambre à four, fontaines et chello (grenier pour les produits fermiers à conserver) De nombreuses promenades permettent le découverte de ce petit patrimoine. (Se renseigner à l’Office de tourisme)
Adresse
88340 Le Val-d'Ajol, France