Boissons
/
Ain

Cerdon Méthode ancestrale

Le Vignoble de Cerdon s’étend sur 10 communes situées au nord du Bugey de l’aire de l’Appellation d’Origine Contrôlée « BUGEY ». Le Vignoble de l’AOC Bugey Cerdon avoisine les 140 ha et atteint une production moyenne de 10 000 hectolitres/an, ce qui en fait un produit

 

plutôt confidentiel en dehors de son territoire

Pourquoi une telle couleur, un tel arôme ?

Seulement 2 cépages sont à l’origine de l’élaboration de l’AOC Bugey CERDON : le Gamay et Poulsard.

Mais surtout son caractère est le fruit de la méthode d’élaboration. Pour obtenir ce vin pétillant, c’est un process d’élaboration totalement naturel qui permet d’obtenir le vin pétillant appelé « Méthode ancestrale ». Il est élaboré par un procédé original consistant à ralentir, puis stopper, la fermentation alcoolique par le froid, tout en conservant une quantité importante de sucres fermentescibles. Le moût, partiellement fermenté, est ensuite mis en bouteille, dans laquelle il poursuit sa fermentation pendant au moins 2 mois.

Le Cerdon méthode ancestrale se définit par :

Ce produit singulier offre une expression aromatique de fruits rouges avec un titre alcoométrique volumique acquis faible (généralement de 7 % à 9 %) et une teneur en sucres fermentescibles comprise entre 22 grammes par litre et 80 grammes par litre. La mousse est abondante et fine.

 

En résumé,.un AOC Bugey Cerdon méthode ancestrale est constitué :

  • un faible degré alcoolique (8%vol. en moyenne),
  • une fermentation spontanée naturelle (pas d’adjonction de liqueur)
  • une couleur rosée très flatteuse,
  • une mousse fine et légère,
  • une très forte expression aromatique des cépages avec une dominante de fruits rouges,
  • un caractère demi-sec résultant d’un équilibre harmonieux de l’acidité et des sucres naturels du raisin.

 

Pour aller plus loin:

 

Pour découvrir le Pays du Cerdon – Rives de l’Ain  : OT Rives de l’ain – Pays du Cerdon

Partir sur les Routes Touristiques de l’Ain

www.sitesremarquablesdugout.com

A la découverte de l’Ain

Ancré sur les derniers chainons du massif jurassien, le vignoble de Cerdon est cultivé sur des terres situées entre 300 et 900 m d’altitude sur des côteaux très souvent escarpés. Autrefois, les activités de polycultures étaient largement répandues, de fait l’architecture en est le reflet et les maisons vigneronnes en sont de beaux exemples. En effet, cette architecture des villages est très visible à Cerdon, Boyeux Saint-Jérôme et bien d’autres où la maison vigneronne est le reflet de cette adaptation. Dans ce contexte de moyenne montagne, l’homme s’est en tout temps adapté et à l’exemple des vendanges si ce n’est pas en chenillard (petit engin permettant d’accéder aux vignes pentues), c’est à la main et à dos d’hommes que les vignes sont vendangées. Par monts et par Vaux, jusqu’aux gorges de l’Ain, les panoramas ne manqueront pas à vous couper le souffle à l’occasion de balades. Et découvrez d’autres sites merveilleux à l’exemple de l’île Chambod sur la rivière d’Ain et encore les Grottes du Cerdon.
Autre particularité du vignoble du Bugey et présente sur le vignoble de Cerdon, ses exploitations familiales. La quarantaine de viticulteurs exploite en moyenne 3,5 ha de vignes et commercialise près de 70 % à 80 % de leur production au caveau. Parce que ces petites surfaces sont gérées pour la plupart « en famille », dans ces petites exploitations, le producteur est tantôt dans ses vignes, tantôt dans sa cave… mais dans le Bugey, un mot à toute sa valeur depuis des décennies : La convivialité. Elevée par Brilat-Savarin, cette expression de l’accueil se manifeste aujourd’hui encore. Et en poussant la porte d’un caveau, vous constaterez que le vigneron aura toujours à cœur de bien vous recevoir.
À toute saison, l’Office de tourisme des Rives de l’Ain-Pays du Cerdon propose l’activité des racines et des vignes ! Une belle découverte de l’histoire et de la vigne, sans oublier une dégustation, avec modération. Et chaque année, de manière tournante dans les villages du Bugey, il est organisé le Printemps des vins du Bugey. Une manifestation populaire et festive avec dégustations, anim ations, ateliers œnologiques … permet de découvrir les différentes appellations du Bugey dont la 1ère en production de pétillant du Bugey : l’AOC Cerdon méthode ancestrale.
Pour découvrir le Pays du Cerdon – Rives de l’Ain : OT Rives de l’ain – Pays du Cerdon Partir sur les Routes Touristiques de l’Ain www.sitesremarquablesdugout.com A la découverte de l’Ain
Adresse
http://www.tourisme-ain-cerdon.fr/les-incontournables/aoc-bugey-cerdon
Mot-clé
bugey, cerdon