/

Les Figues de Vézénobres

Au Moyen Âge, la cité haute de Vézénobres était traversée par le chemin de Régordane par lequel marchands, soldats et pèlerins transitaient entre la mer méditerranée et les pays de France. C’était une halte importante pour l’achat des figues sèches.

En effet, durant plusieurs siècles, les habitants du village faisaient sécher les figues récoltées fin août début septembre sous les terrasses couvertes des maisons appelées « calaberts » exposées plein sud encore existants. Les textes mentionnent le commerce des figues sèches à partir du XIVe siècle. De nos jours, Vézénobres vous accueille pour découvrir ce fruit attachant à la Maison de la figue, centre d’interprétation dédié.

             

Le village médiéval de Vézénobres est situé sur les premiers contreforts des Cévennes dans le Gard, à une vingtaine de kilomètres au nord de Nîmes.

L’architecture de la cité est marquée par le séchage de la figue. Ces dernières étaient suspendues le long des façades (ou disposées sur des clayettes à couvert), orientées au sud et balayées par le vent dominant.

V360-VEZENOBRES-FR-B-2.0 | Virtual tour generated by Panotour (on-visite.com)  
                 

La Maison de la Figue est un espace d’accueil et d’interprétation dédié à la découverte de cet arbre emblématique du bassin méditerranéen.

Situé dans les soubassements d’un château du XIVe siècle, cet espace de 200 m² présente un travail scénographique unique conjuguant contenus pédagogiques et approche ludique favorisant l’exploration des sens. Au cours de l’année, visites guidées, animations culturelles, cours de cuisine ou conférences complètent l’animation du site.

La Maison de la Figue est ouverte toute l’année. Son équipe de guide conférenciers propose des visites guidées pour scolaires ou adultes.

Sur place, on trouve aussi une boutique et un espace d’information touristique pour compléter sa découverte des richesses de Vézénobres et de la région.

Horaires d'ouverture :

  • De mars à octobre : du mardi au samedi : 9h30-12h30 et 14h-17h30
  • De juillet à août : du lundi au samedi : 9h30-13h et 14h-17h30 / dimanche et jours fériés : 10h-13h
  • De novembre à février : du mercredi au samedi : 9h30-12h30 et 14h-17h30
     

La Fête de la figue en octobre.

L’idée forte de la manifestation est de valoriser la figue dans toutes ses composantes (gastronomique, culturelle, touristique) et de faire connaître le verger-conservatoire du figuier.

Au programme : des animations de rue, du théâtre musical, des expositions, un marché de producteurs et de transformateurs de figues… Son originalité : recevoir chaque année un pays producteur de figues.

 

Au pied du rempart de Vézénobres, sur 2 hectares, un verger-conservatoire de 1 000 arbres accueille près d’une centaine de variétés de figuiers dont certain, rares, en provenance de tous les pays de bassin méditerranéen. Il se visite toute l’année, pour les groupes (après réservation), sous la conduite d’un guide et l’été, pour tous, selon un calendrier à découvrir auprès de la Maison de la Figue.

                                       

Moelleux aux figues fraîches

Ingrédients :

125 g de farine, 100 g de sucre roux, ½ sachet de levure chimique, 2 œufs, 25cl d’huile d’olive, 50 cl de lait, 500 g de figues fraîches.

Préparation :

Préchauffer le four à 185°C. Mélanger dans un bol la farine, le sucre et la levure chimique. Rajouter les œufs cassés un par un, puis délayer avec l’huile d’olive et le lait. Beurrer un moule « à manqué » de 24 cm de diamètre. Couper les figues en deux (ou en quatre selon leur grosseur) et les disposer au fond du plat, la peau en dessous. Verser la pâte dessus, enfourner et faire cuire 30 minutes. À la sortie du four, on peut le parsemer de sucre glace pour le meilleur effet.

Adresse
Les Terrasses du Château 30360 Vézénobres